Un budget 2022 « solidaire et offensif » pour le conseil départemental

L’assemblée départementale s’est réunie ce lundi 13 et ce mardi 14 décembre pour débattre et voter 54 rapports, dont celui du budget 2022 du département qui s’établit à 609,8 millions d’euros. Un budget présenté comme étant « solidaire et offensif ».

14 décembre 2021 à 17h42 par la rédaction

L’assemblée départementale s’est réunie ce lundi et ce mardi
L’assemblée départementale s’est réunie ce lundi et ce mardi
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Ci-dessous le communiqué du conseil départemental : 

SOLIDAIRE pour faire face à la pandémie et ses conséquences. Pour la 1re fois, le budget de l’accompagnement social dépasse les 310 M€, pour assurer les missions de solidarité au plus près des habitants. OFFENSIF pour soutenir l’activité par l’investissement. Le Département prévoit un niveau historique d’investissement de plus de 110 M€ en 2022 pour préparer l’avenir sur 100% de la Côte-d’Or. En matière d’investissement, le Président Sauvadet a fixé 4 priorités pour un véritable Plan Marshall en faveur du développement local en 2022 : 

1ere priorité, l’achèvement des travaux de déploiement de la fibre Très haut débit partout en Côte-d’Or (36 M€ en 2022).

2eme priorité, la sécurité sur les routes départementales et leur entretien (32,7 M€ en 2022), mais également la sécurité des personnes et des biens avec le soutien au Service départemental d’incendie et de secours (19 M€ en 2022)

3eme priorité, l’aide aux communes et aux intercommunalités pour soutenir les projets de territoire parce que chaque commune et chaque habitant comptent (20 M€ en 2022)

4eme priorité, la jeunesse pour lui donner les toutes clés de la réussite éducative et de son épanouissement au sein de la société (33 M€ en 2022), pout les collèges, la culture et le sport.

Deuxième grand défi : la solidarité. Dans ce contexte sanitaire incertain, et face à cette 5e vague, le Président Sauvadet a pris la décision de prolonger l’essentiel des dispositifs de soutien exceptionnel adoptés dans le cadre du Plan de soutien Solidarités Côte-d’Or, en consacrant 1 M€ supplémentaire, pour les personnes en difficulté, les travailleurs non salarié, les étudiants et les jeunes, l’aide alimentaire. Le premier budget de l’action sociale est le handicap. Le maintien à domicile pour nos aînés, l’accompagnement inclusif pour les personnes en situation de handicap, l’insertion durable des personnes éloignées de l’emploi dans des métiers en tension sont les politiques phares que le Département portera en 2022 au titre des solidarités sociales.