Un financement participatif pour sauver une exploitation de cassis bio

Agriculteur à Corberon, Franck Faivre a lancé depuis quelques semaines un financement participatif pour sauver son exploitation de cassis bio qui a été détruite par un orage de grêle en juin dernier.

29 juillet 2021 à 14h30 par Dimitri Coutand

Un financement participatif pour sauver une exploitation de cassis bio
90% des récoltes de cassis bio de Franck Faivre ont été détruites par un orage de grêle
Crédit: DR

Depuis le début de l’été, la météo en France et notamment en Côte-d’Or est instable. De nombreux épisodes pluvieux et orageux sont venus gâchés les vacances pour certains, mais aussi et surtout le travail pour d’autres.

C’est le cas de Franck Faivre, un agriculteur de Corberon qui s’est engagé dans la culture biologique du cassis en 2016, disposant notamment de 13 hectares de parcelles. Le 19 juin dernier, alors que la période de récolte approchait, un puissant orage de grêle s’est abattu sur la Côte-d’Or, détruisant 90% des terres de Franck Faivre. Un véritable désastre pour celui qui est agriculteur depuis maintenant 30 ans. Cette tempête a inévitablement engendré des pertes que le producteur estime à près de 15 000€.

Faites un don et devenez parrain/marraine des plusieurs pieds de cassis

C’est pour cela qu’il a décidé de lancer une campagne de financement participatif pour continuer de faire vivre son exploitation de cassis bio. En fonction du montant reversé, vous recevrez des contreparties comme un tote bag aux couleurs du cassis, la recette secrète de l’amandine et vous pourrez également devenir parrain ou marraine de plusieurs pieds de cassis.

Vous pouvez aider Franck Faivre en faisant un don sur ce lien. La campagne de financement participatif prend fin le 12 août prochain.