Un « vélotour militant » ce dimanche à Dijon

Un collectif d’associations de protection de l’environnement organise, ce dimanche, la première édition de VéloTerres, un « vélotour engagé » qui a notamment pour but de dévoiler aux habitants de la métropole dijonnaise « les coulisses de l’urbanisation galopante ». Ci-dessous le communiqué.

16 octobre 2021 à 17h00 par Dimitri Coutand

Un « vélotour militant » ce dimanche à Dijon
VéloTerres se veut être un "vélotour libre, festif, animé et engagé"
Crédit: Image d'illustration K6FM

Dimanche 17 octobre 2021, les cycles reprennent le pavé pour la sauvegarde des terres non bétonnées menacées, avec la première édition du VéloTerres, de 10h à 12h30 environ. Au départ d’un verger en friche aux abords du Suzon, rue de Bruges, à Dijon, nous parcourrons la ville du nord au sud jusqu’au Quartier libre des lentillères, en passant par quelques lieux-clés de l’urbanisation effrénée et écocide engagée par la Métropole, où divers activistes prendront la parole : aux feus Jardins de l’Engrenage (avenue de Langres), au futur jardin Bd Thiers, devant le parc du château de Montmuzard (rue Isabelle de Portugal)…

Le VéloTerres, qu’est-ce donc ?

C’est une sorte de vélotour libre, festif, animé et engagé, suivant un parcours familial qui offre un détour par nos terres à défendre. En somme, une vue directe sur un désastre écocide en cours, issue d’un PLUi-HD (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal – Habitats et Déplacement) imposé sans réelle concertation publique par Dijon Métropole.

Cette première édition du VéloTerres laissera également apparaître l’espoir, la détermination et la résilience de ceux qui œuvrent, résistent, occupent, défendent, notre patrimoine naturel et agricole, précieux et indispensable, créant les alternatives sociétales de demain, toujours menacé par une politique d’urbanisme vorace, destructrice et orientée par le profit, bétonnant dans une indifférence incroyable l’avenir des jeunes, le quotidien des riverains ainsi que chaque initiative citoyenne.

Mais que se passe-t-il dans les coulisses de notre patrimoine ?

L'enjeu de ce parcours cycliste urbain est de mieux comprendre pour mieux agir, dans ce contexte très particulier et (parfois) terrifiant d’urgence environnementale et climatique. Il est nécessaire d’agir dès maintenant pour une ville durable, responsable et joyeuse, œuvrant pour une résilience, une autonomie, une accessibilité alimentaire.

Trouver des alternatives réalistes à l’étalement urbain excessif et la sur-densification urbaine dangereusement irresponsable qui s’opèrent actuellement est évidemment possible.

Découvrez le parcours du VéloTerres ici.

Plus d’informations sur la page Facebook de l’événement.