Vaccination obligatoire : au CHU de Dijon, le malaise de certains soignants

La vaccination obligatoire entre en vigueur ce mercredi pour le personnel soignant sur toute la France. Nous avons recueilli le témoignage d’une salariée du CHU de Dijon qui rejette la vaccination contre le COVID-19.

15 septembre 2021 à 8h55 par Fabrice Aubry

Au CHU de Dijon, environ 160 salariés ne seraient toujours pas vaccinés ce mercredi matin
Au CHU de Dijon, environ 160 salariés ne seraient toujours pas vaccinés ce mercredi matin
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Mercredi 15 septembre, la date butoir est donc arrivée. C’est à partir d'aujourd'hui que l’ensemble du personnel soignant, mais aussi les pompiers, doivent être vaccinés, ou au moins justifier avoir reçu une première dose de vaccin contre le COVID-19. Alors que les salariés réfractaires pourraient être suspendus de leur poste, la mesure est encore rejetée par une partie des soignants. La direction du CHU de Dijon indiquait ce mardi soir que sur les presque 8 000 salariés de l’établissement, environ 160 ne sont toujours pas vaccinés, et qu'environ 30 personnes ont fait part de leur ferme intention de ne pas recevoir leurs injections. Parmi elles, il y a Amélia (le prénom a été changé) qui a souhaité témoigner. Retrouvez ci-dessous son interview :  

Témoignage salariée du CHU de Dijon
Témoignage salariée du CHU de Dijon
Crédit: K6FM