COVID-19 : la situation reste « tendue » en Côte d’Or

La préfecture, l’Agence Régionale de Santé, et la direction de CHU de Dijon faisaient le point ce lundi après-midi sur la situation épidémique dans le département.

7 juin 2021 à 18h01 par Fabrice Aubry

La direction du CHU de Dijon faisait le point ce lundi sur la situation sanitaire
La direction du CHU de Dijon faisait le point ce lundi sur la situation sanitaire
Crédit: Photo d’illustration K6FM

La situation sanitaire est en constante amélioration sur toute la France depuis plusieurs semaines. En revanche, la Côte d’Or affiche actuellement le taux d’incidence le plus élevé de France métropolitaine avec 135 cas pour 100 000 habitants. C'est « une évolution à contre-courant de la moyenne nationale, qu’il est difficile à expliquer », selon les mots du préfet, ce lundi. Pierre Pribile, le directeur de l’ARS, a ajouté que « le virus circule nettement plus chez les jeunes adultes ».

Les autorités ont également indiqué ce lundi que les hôpitaux du département connaissent moins de tensions, mais que les services de réanimation ont toujours un taux d’occupation élevé. 

Concernant la vaccination, plus de 223 000 personnes ont déjà reçu au moins une première dose de vaccin en Côte d’Or, soit 54% des plus de 18 ans.

10 000 doses du vaccin Janssen vont également être mises à disposition pour les centres de vaccination, la médecine du travail et les professionnels de santé libéraux qui le souhaitent. Pour en bénéficier, il faudra se tourner vers l'AIST 21 qui va proposer des créneaux sur Doctolib.

Dernière chose : le préfet a indiqué qu’il n’est pour l’instant pas prévu d’alléger l’obligation du port du masque dans le département. Le masque reste donc de rigueur sur tout le territoire de la ville de Dijon (sauf au parc de la Colombière et autours du lac Kir), et dans les principales villes de l’agglomération dijonnaise, tout comme dans le centre-ville de Beaune.