François Sauvadet dans les vignes avec les vendangeurs

Le président du conseil départemental de la Côte-d’Or s’est rendu ce lundi matin à Pommard à l’occasion des 3eme vendanges des vignes départementales.

27 septembre 2021 à 17h53 par la rédaction Aubry

François Sauvadet ce lundi matin dans les vignes, à Pommard
François Sauvadet ce lundi matin dans les vignes, à Pommard
Crédit: Philippe Bruchot - CD 21

Dans cette parcelle de vigne à Les vendanges comme l’exploitation de la vigne sont assurées par l’Entreprise Adaptée Viticole, en lien avec l’association Les Papillons Blancs de Beaune, qui permet à des personnes en difficulté de pouvoir s’insérer socialement et professionnellement dans le monte viti-vinicole après avoir bénéficié d’une solide formation. Le Président Sauvadet a remercié chaleureusement l’ensemble des intervenants et des partenaires pour le travail effectué durant les vendanges, mais également leur travail effectué tout au long de l’année.

Située à Pommard, la parcelle départementale de 63 ares et 66 centiares d’un seul tenant, au lieu-dit « Les Chazots », est composée de Pinot Noir et de Chardonnay et bénéficie de l’appellation « Bourgogne Côte-d’Or ».

Les objectifs de cette acquisition sont multiples et en cohérence avec les politiques du Département : mettre en œuvre, par le recours à l’insertion, un lieu d’expérimentation en viticulture dans un contexte d’adaptation au changement climatique. Ce projet est mené en coopération avec les professionnels et différents intervenants du domaine de la vigne et du vin mais également de l’agriculture biologique.

Cette année aura été marquée d’importants dégâts et pertes causés par les violents épisodes de gels en avril, mais aussi par un printemps comme un été frais et humide qui ont contribué au développement de maladies tels que l’oïdum ou le mildiou. Aussi, pour 2021, sur le vignoble côte-d’orien, les prévisions font état de perte de production de l’ordre de 40 % pour les récoltes de blanc et de 20 à 30 % pour les récoltes de rouge. Et les vignes départementales ne sont pas épargnées.

Le Président Sauvadet a d’ailleurs rappelé les aides exceptionnelles mises en place par le Département dans ce contexte, notamment pour recenser l’ensemble des bonnes pratiques individuelles de lutte contre les intempéries (notamment le gel) et mettre au point des solutions collectives. Et de souhaiter à l’ensemble des viticulteurs et des vignerons de Côte-d’Or de bonnes vendanges, malgré les difficultés rencontrées cette année. « Je peux les assurer de notre soutien indéfectible. Le Département prendra toutes ses responsabilités afin de les aider à faire face et ainsi continuer à faire rayonner les vins de Côte-d’Or à travers le monde » a-t-il conclu.