La société dijonnaise Crossject se développe en Amérique du nord

Le laboratoire dijonnais Crossject, expert de l'injection sans aiguille, vient de signer un accord de distribution aux États-Unis et au Canada. Nous avons contacté Patrick Alexandre, le président de la société.

15 juillet 2021 à 6h30 par Fabrice Aubry

Patrick Alexandre est président de Crossject
Patrick Alexandre est président de Crossject
Crédit: DR

C’est l’un des fleurons technologiques de la région qui fait la fierté de Dijon. Le laboratoire dijonnais Crossject a conçu une innovation révolutionnaire : un système d’injection de médicament sans aiguille, alternative aux traditionnelles seringues. « ZENEO » est le fruit du travail des équipes du laboratoire dijonnais, avec notamment plus de 10 000 tests, 10 études cliniques et 100 millions d’euros d’investissement. Une innovation protégée aujourd’hui par plus de 400 brevets, et qui commence à s’exporter à l’étranger. En effet, la direction de Crossject a récemment annoncé la signature d’un accord de distribution de ZENEO  aux États-Unis et au Canada via la société « Eton Pharmaceuticals ».  

Quelles sont les perspectives de ce développement ? La technologie ZENEO pourrait-elle être utilisée pour la vaccination contre le COVID-19 ? Nous avons posé toutes ces questions à Patrick Alexandre, PDG de Crossject. Retrouvez ci-dessous son interview :  

Interview de Patrick Alexandre
Interview de Patrick Alexandre
Crédit: K6FM