Le Mois du film documentaire bat son plein à Gevrey-Chambertin et Nuits-Saint-Georges

Jusqu’au 26 novembre, la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges s’associe au Mois du Film Documentaire, pour la 9ème année. Tout au long du mois sera proposée aux habitants une série de projections dans treize villages du territoire. Ci-dessous le communiqué.

14 novembre 2021 à 7h00 par Dimitri Coutand

Le Mois du film documentaire bat son plein à Gevrey-Chambertin
La salle des Climats de Bourgogne, à Gevrey-Chambertin
Crédit: Facebook Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges

Le réseau des médiathèques intercommunales, organisateur de l’événement, a également souhaité, cette année encore, mettre au cœur du festival la convivialité et l’échange par des temps de rencontres et de débats à l’issue de chaque projection, en présence des réalisateurs ou d’intervenants. En s’associant à cette manifestation d’envergure, la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges participe à la valorisation de la création artistique en faisant découvrir à ses habitants, des œuvres rares ou peu diffusées.

Le programme :

Mardi 16 novembre, 19h, à la salle des fêtes de Chevannes

  • Projection de « L’autre connexion » de Cécile Faulhaber, en présence d’Emilie Couturier, fondatrice de « l’école des saisons » à Brognon et de Stéphanie Trivier qui va ouvrir prochainement une école alternative sur le secteur de Nuits-Saint-Georges

Mercredi 17 novembre, 19h, à la salle communale de Boncourt-le-Bois

  • Projection de « Azimut brutal » de Willy Minec et rencontre avec Damien Lecouvey, membre de la Société des Explorateurs Français

Jeudi 18 novembre, 19h, à la salle communale de Détain-et-Bruant

  • Projection de « Où sont passées les lucioles » de Corentin Kimenau, et rencontre avec un spécialiste de la biodiversité

Vendredi 19 novembre, 19h, à la salle des fêtes d’Epernay-Sous-Gevrey

  • Soirée spéciale « 2 films » : projections de « Les damnés – Récits d’ouvriers en abattoir », d’Anne-Sophie Reinhardt et de « La Ferme d’Emilie – Docu portrait de l’éleveuse qui va lancer l’abattoir mobile en France » de Nathalie Lay.
  • Suivies d’une rencontre avec Emilie Jeannin, éleveuse en Côte-d’Or, à l’initiative de « Bœuf éthique » abattoir mobile, et de la réalisatrice Nathalie Lay

Mardi 23 novembre, 19h, au Cinéma Nuiton à Nuits-Saint-Georges (gratuit)

  • Projection de « Et pour un fils d’ouvrier, ce sera déjà pas mal » en présence d’Antoine Page, réalisateur

Mercredi 24 novembre, 19h, à la salle des fêtes de Couchey

  • Projection de « Danser sa peine », de Valérie Müller, en présence de Sandrine Petiot, conseillère pénitentiaire d’insertion et de probation et d’Emilie Michel, coordinatrice socioculturelle

Jeudi 25 novembre, 19h, à la salle des fêtes de Chambolle-Musigny

  • Projection de « Last Train : The big picture », en présence Julien Peultier, réalisateur du film et guitariste du groupe

Vendredi 26 novembre, 19h, au Cinéma Nuiton à Nuits-Saint-Georges (gratuit)

  • Projection de « Les Héritières » de Vincent Hérissé suivie d’une rencontre et dégustation avec l’association « Mi-filles mi-raisins »