Actualités locales

1,6 millions d’euros pour la création de nouveaux aménagements cyclables dans l’agglomération dijonnaise

11 septembre 2020 à 09h55 Par la rédaction
Crédit photo : Photo d’illustration K6FM

François Rebsamen a présidé mercredi le bureau métropolitain de la rentrée 2020. 42 délibérations ont été votées, dont un budget d’1,6 millions d’euros pour la réalisation de nouveaux aménagements cyclables. Ci-dessous le communiqué de Dijon Métropole.

Dijon métropole est reconnue pour ses efforts en faveur du développement durable et de la transition écologique. Finaliste du concours de Capitale Verte européenne 2022, Dijon investit massivement dans les énergies renouvelables, la préservation de la biodiversité, la protection de la ressource en eau, … et le développement des modes de transport doux. Plus de 250 kilomètres de pistes cyclables ont déjà été créés. En lien avec le programme d’orientations et d’actions déplacements du PLUi-HD, l’objectif d’atteindre 12 % de part du vélo dans les mobilités en 2030 est fixé en poursuivant notamment l’aménagement d’un réseau cyclable intercommunal continu et sécurisé en traitant particulièrement les discontinuités cyclables.

Trois opérations structurantes cyclables sont d’ores et déjà prévues :

- la traversée du carrefour du 8 mai 1945 à Dijon ;

- la liaison Sennecey-lès-Dijon – Quetigny : route de Chevigny ;

- la liaison Quetigny – Chevigny-Saint-Sauveur : avenue de la Visitation.  

La requalification du carrefour du 8 mai 1945 à Dijon intégre l'intersection formée par l'avenue Champollion, la rue Castelnau et la rue Camille Claudel. Il s’agit de relier les différents itinéraires cyclables existants débouchant à cet endroit. La liaison métropolitaine Saint-Apollinaire – Dijon sera ainsi sécurisée dans son intégralité. Les travaux seront réalisés entre fin 2020 et début 2021, pour    500 000 € environ.

Les liaisons cyclables métropolitaines entre Sennecey-lès-Dijon et Quetigny d'une part, et entre Quetigny et Chevigny-Saint-Sauveur d'autre part, ont pour objectif de renforcer et de sécuriser les échanges entre les communes de l'Est Dijonnais et de les rattacher aux itinéraires structurants déjà existants. La sécurisation sera réalisée par des pistes cyclables. Ces travaux seront réalisés entre fin 2020 et début 2021 pour 800 000 € environ pour la liaison Sennecey-lès-Dijon – Quetigny et 300 000 € pour la liaison Quetigny – Chevigny-Saint-Sauveur.

À noter que ces projets sont susceptibles de bénéficier d'un concours financier de la Région Bourgogne-Franche-Comté, au titre du contrat métropolitain signé le 5 avril 2018, ainsi que de fonds européens.

Le coût total de ces opérations est estimé à 1,6 millions d’euros.