Chien coincé sous le canal de Bourgogne : le préfet réagit

Un chien s’était retrouvé coincé la semaine dernière dans un ouvrage situé sous le canal de Bourgogne à Saint-Usage. Les opérations de sauvetage n’ont malheureusement pas permis de le libérer et ont dû s’arrêter. Une décision qui a entrainé de vives réactions. La préfecture a décidé de réagir ce lundi matin dans un communiqué.

9 avril 2019 à 15h41 par la rédaction

K6 FM
Crédit: K6FM

Le préfet n'interdit en aucune façon une démarche volontaire des spéléologues qui seraient prêts à encourir le risque de s'aventurer dans un tunnel instable situé sous une importante voie d'eau, mais déconseille fortement une telle opération

En effet, au regard de l'avis technique de l'ensemble des experts sollicités (voies navigables de France, SDIS21), qui insistent sur le risque de mise en danger de la vie des sauveteurs compte tenu de l'état structurel de l'ouvrage et de son instabilité, le préfet a décidé de ne pas procéder à la réquisition des spéléologues, ce qui aurait conduit à engager la responsabilité de l'Etat en cas de sur-accident

Pour rappel, dès connaissance de la situation dramatique du chien Billy, la situation a été expertisée et trois plongeurs du SDIS sont intervenus dans le boyau pour tenter d'atteindre l'animal. L'un d'entre eux s'est retrouvé bloqué et a dû recourir à l'aide de ses collègues pour s'en extraire. Aussi, c'est en responsabilité, et après avis de la cellule sauvetage-déblaiement et du groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (GRIMP) que le préfet a fait le choix de ne pas continuer à risquer la vie des sauveteurs en poursuivant cette opération

Si nécessaire, l'Etat tient à disposition des pompes pour continuer à évacuer l'eau du boyau.

Communiqué de la Préfecture de Côte d’Or