Chocolaterie de Bourgogne : Une dernière chance

D’abord fixée au 27 novembre, puis au 4 décembre, la date butoir de fin de la période de redressement judiciaire a été repoussée une dernière fois.

5 décembre 2017 à 4h22 par Franck PELLOUX

K6 FM

C’est le mercredi 13 décembre que les 185 salariés de la chocolaterie de Bourgogne devraient être définitivement fixés sur leur sort. Le tribunal de commerce a en effet offert hier une dernière possibilité pour les éventuels repreneurs de constituer un dossier, le quel serait examiné le 20 décembre lors d’une ultime séance.

En cas d’offre solide, le tribunal pourrait alors accorder un nouveau délais à la direction. Dans le cas contraire, la fin serait proche.