Chocolaterie de Bourgogne : une nouvelle audience programmée pour le 31 Janvier

Ce mercredi matin au Tribunal de Commerce de Dijon, avait lieu l'audience décisive pour l'avenir de la Chocolaterie de Bourgogne. Placée en redressement judiciaire depuis le 31 octobre 2017, l'entreprise semblait être sur le point de fermer ses portes.

24 janvier 2018 à 13h37 par Marylou Fossot

K6 FM

Au programme de cette audience, l'évaluation de deux prédicats : une lettre d'intention d'un repreneur Italien, ainsi qu'une proposition d'une société espagnole « Lacasa ». A l'issu de cette audience fatidique, l'offre de Lacasa semblait être la plus persuasive aux yeux des juges.A l'origine, ce dernier proposait le maintien de 43 salariés sur 185 ainsi qu'un rachat des actifs pour 200 000 euros. Une offre jugée insuffisante, que ce dernier a améliorée, proposant la sauvegarde de 65 salariés sur 185. Malgré cela, des informations manquantes au dossier, n'ont pour le moment pas permis, de rendre une décision définitive. Le potentiel repreneur Lacasa, aura donc jusqu'à jeudi soir, pour rendre un dossier complet.


Une nouvelle audience se déroulera le mercredi 31 janvier, le verdict sera quant à lui, rendu le 5 février.