Dijon désormais plongé dans le couvre-feu

Comme prévu, le couvre-feu a été mis en place ce week-end à Dijon et sur l’ensemble du département de la Côte d’Or. Une mesure pour l’instant plutôt bien respectée par les Côte d’Oriens.

26 octobre 2020 à 9h11 par Fabrice Aubry

K6 FM
La place du ThÈtre, enti�rement vide ce dimanche soir vers 22h45
Crédit: K6FM

Samedi soir 21h, tout s’arrête. Comme sur désormais une large partie de la France, les rues dijonnaises se sont vidées en quelques minutes après le passage de l’heure fatidique. Les restaurants se hâtent de faire payer l’addition aux derniers clients et de fermer leurs établissements, les passants se dépêchent de rentrer chez eux, et les rues se vident à vitesse grand V.

Cette nouvelle mesure de couvre-feu, maintenant imposée sur 54 départements et concernant désormais 46 millions de Français, a été plutôt bien respectée ce week-end en Côte d’Or. Selon nos confrères du "Bien Public", 34 verbalisations ont quand même été établies dans le département dans la nuit de samedi à dimanche pour non-respect de cette mesure qui restera effective pour au moins six semaines. 

De retour de Paris ce dimanche soir, nous avons traversé vers 22h45 le centre-ville de Dijon qui était entièrement vide, avec seulement la présence quelques passants revenant de la gare et regagnant leur domicile (l’arrivée tardive d’un train est un motif valable de circulation pendant la période de couvre-feu), et d'autres promenant leur animal de compagnie (autre motif valable).