Gel dans les vignes : François Sauvadet tiendra prochainement une réunion à ce sujet

Le président du conseil départemental de la Côte-d’Or, François Sauvadet, a témoigné ce vendredi sa solidarité avec les viticulteurs après l’épisode de gel qui a affecté les vignes ces derniers jours. Il réunira prochainement les responsables de la filière viticole pour faire le point sur la situation. Ci-dessous le communiqué de François Sauvadet.

9 avril 2021 à 14h35 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Philippe Gillet/CD21

« Je tiens à adresser un message de solidarité aux viticulteurs et arboriculteurs de Côte d’Or, dont les productions ont été très gravement impactées par les épisodes de gel observés cette semaine.

S’il est encore trop tôt pour évaluer précisément les dégâts occasionnés par le gel sur les vignes et les arbres fruitiers, il est certain que les pertes de production engendrées seront colossales. C’est un nouveau coup dur pour nos producteurs, déjà confrontés à une perte de chiffres d’affaires avec la crise sanitaire et la fermeture des cafés, hôtels et restaurants. Il est tout aussi certain que ce type d’aléas, tout comme la grêle, la sécheresse, est amené à se reproduire de plus en plus souvent dans ce contexte de changement climatique. Il est par conséquent de la responsabilité des élus d’apporter des solutions pérennes aux problématiques rencontrées par les producteurs.

C’est pourquoi, je réunirai prochainement, avec Marc Frot, vice-président en charge de l’Agriculture, Denis Thomas, à qui j’ai confié le suivi des questions vini-viticoles, et les conseillers départementaux des territoires concernés, les représentants des filières viticole et arboricole. Il s’agira d’évaluer précisément les conséquences du gel, de faire le point sur les dispositifs d’accompagnement existants - nous savons déjà que la calamité agricole sera reconnue et activée - mais également de réfléchir ensemble à des dispositifs collectifs nouveaux visant à lutter contre les aléas climatiques et notamment le gel.

Comme je l’ai annoncé en séance hier, je souhaite en effet que l’on puisse examiner les accompagnements possibles, au niveau du Département, pour les équipements collectifs de lutte contre le gel ou la grêle. C’est d’ailleurs l’un des axes de travail inscrits dans l’accord-cadre conclu avec la Chambre d’Agriculture de Côte-d’Or pour la période 2021-2025, qui engage le Département à hauteur de 15,5 M€.

Je le réaffirme avec force : le Département de la Côte-d’Or continuera de prendre toute sa part pour soutenir l’agriculture, à l’heure où ce secteur d’activité phare en Côte-d’Or doit faire face à de très nombreuses mutations, notamment celle liée au changement climatique ».