Guillaume Bortolussi (gérant du CaféGourmand à Dijon) : « Ce qu’on attend, c’est une perspective »

Ce jeudi, le Premier ministre Jean Castex doit tenir une conférence de presse pour faire un point sur la situation sanitaire actuelle. Il devrait notamment annoncer le report de l’ouverture des restaurants initialement prévue le 20 janvier prochain. Une situation qui manque de clarté selon Guillaume Bortolussi, gérant du CaféGourmand à Dijon, et que nous avons interviewé.

7 janvier 2021 à 12h00 par Dimitri Coutand

K6 FM
Crédit: K6FM

« Ce qui donne un peu un sentiment d’abandon de la profession et une usure psychologique, c’est qu’on n’a pas de perspective. On vit au jour le jour et ça, c’est super compliqué ». Ces mots sont de Guillaume Bortolussi, gérant du CaféGourmand situé Place de la Libération à Dijon.

Depuis le 30 octobre dernier, son restaurant est fermé jusqu’à nouvel ordre, et c’est ce manque de repères que reproche le restaurateur au gouvernement. Ce qu’il veut, c’est une date de réouverture, et avec des conditions sanitaires précises.

En attendant, Guillaume Bortolussi a mis en place un service de livraisons : « On s’adresse plus à une clientèle de professionnels, d’entreprises qui nous demandent pour 3, 4, 5, 6 personnes de leur livrer un repas à une heure donnée. On se déplace avec les couverts, avec le pain et tout ce dont ils ont besoin pour manger ».

Ce service ne suffit pas à faire travailler entièrement ses 12 employés, mais cela permet tout de même à 4 d’entre eux d'exercer une activité une semaine sur deux.

Si vous souhaitez commander chez CaféGourmand, rendez-vous sur allocafegourmand.com.

Ecoutez ci-dessous l’interview complète de Guillaume Bortolussi, gérant du CaféGourmand (Place de la Libération à Dijon) :