La Bourgogne-Franche-Comté adore les véhicules électriques !

L’association Bourgogne-Franche-Comté Mobilité Electrique (BFC ME), qui promeut les déplacements en véhicules électriques sur la région, nous a fait parvenir un communiqué pour dresser un état des lieux de leur travail.

29 janvier 2021 à 16h08 par Dimitri Coutand

K6 FM
Crédit: SICECO

De plus en plus nombreux, les véhicules électriques et hybrides rechargeables ont su tirer leur épingle du jeu en 2020 dans un marché automobile redescendu à son plus bas niveau depuis 1975. En tout, au niveau national, 194 730 modèles ont été immatriculés : une hausse sans précédent de plus de 125 000 unités pour ce marché qui a à peine 10 ans.

Au niveau régional, nous comptons sur la seule année 2020 près de 7400 nouveaux véhicules électrifiés rechargeables sur nos routes !

Des citadines aux berlines routières, en passant par les SUV et les compactes : les modèles électriques et hybrides rechargeables investissent tous les segments et séduisent les acheteurs à tel point que la France devient le 2ème pays européen où l'on achète le plus de véhicules 100 % électriques derrière l’Allemagne et devant le Royaume-Uni, la Norvège et les Pays-Bas.

Les dispositifs d'aides sont maintenus en 2021 pour renforcer la stabilité du marché et aboutir à sa pleine maturité. Le maintien des aides à l'achat pour un véhicule neuf ou même d’occasion permettra sans nul doute d'accompagner la croissance du marché des véhicules électrifiés rechargeables. Le barème du bonus écologique a de plus été gelé pour les années 2021 et 2022.

Et en Bourgogne-Franche-Comté ? ...

La Région BFC suit la tendance nationale, fait même mieux : 4111 véhicules 100% électriques ont été immatriculés sur notre territoire en 2020, soit + 225% par rapport à 2019 ! Les véhicules hybrides rechargeables ne sont pas en reste avec 2755 nouvelles immatriculations soit une progression de +301% !!!

Rouler en électrique, oui, mais comment se recharger ?

Avec près de 295 000 véhicules électriques mis en circulation depuis 2010, la France compte aujourd’hui en moyenne 1 point de recharge pour 10 véhicules électriques. L’objectif du gouvernement de 100 000 points de recharge à fin 2021 va nécessiter la mobilisation de tous les outils existants, tant financiers que législatifs, pour être atteint. Les déploiements stagnent pour le moment ; pour s’assurer de relancer la dynamique et d’avoir des bornes à la bonne puissance au bon endroit, le programme ADVENIR, piloté par l’Avere-France, augmente ses financements qui s’échelonnent dès à présent de 2 000 à 9 000 euros selon la puissance choisie.

Quoiqu’il en soit, la Région Bourgogne-Franche-Comté totalisait au 31 octobre 2020 1162 points de recharge (toute puissance confondue).

Pour en savoir plus : www.bfcme-asso.fr ou www.avere-france.org ou www.je-roule-en-electrique.fr