La Chambre des métiers apporte son soutien à l’ensemble des artisans impactés par le confinement et par la crise

Pour la chambre des métiers, en cette période de confinement, « les commerces de proximité sont tous des commerces essentiels ». La direction de la chambre régionale apporte son soutien à l’ensemble des artisans impactés. Ci-dessous le communiqué.

1er novembre 2020 à 16h00 par la rédaction

K6 FM
R�gis Pennecot, pr�sident de la chambre de M�tiers et de lArtisanat de C�te dOr
Crédit: CMA

Suite aux annonces du Président de la République le 28 octobre au soir, faisant état d’un second confinement modulé, la CMA BFC, apporte son soutien à l’ensemble des artisans impactés. Les représentants de la CMA BFC réagissent :

« Notre énergie doit se concentrer pour éviter la faillite des commerces de proximité, fortement impactés encore une fois par les annonces de restrictions d’activité, en dépit d’un grand respect des consignes sanitaires pour l’ensemble de ces professionnels. Cette économie de l’artisanat est une économie essentielle, l’annonce de sa fermeture – pour certains secteurs – n’est pas envisageable et amène un risque supplémentaire de surendettement et une désertion de la clientèle sur le long terme. Nos entreprises artisanales sont déjà fragiles, elles sont résilientes mais si on les aide à traverser au mieux la crise. »

Dans ce contexte le réseau des CMA n’a pas attendu les dernières annonces du Gouvernement pour mettre en place les outils et les moyens nécessaires à la survie des entreprises artisanales dans ce contexte économiquement perturbé. Des moyens d’urgence mis en œuvre :

CMA France a rouvert sa cellule de crise. L’ensemble des contacts directs sont mis en cartographie sur https://covidcma.artisanat.fr  

La CMA BFC a réactivé le « Click to Call » sur sa plateforme numérique.   

Un emailing a déjà été adressé aux entreprises artisanales de Bourgogne Franche-Comté (BFC) pour les inciter à prendre contact avec leur conseiller local.

Le maintien de nos accueils physiques et téléphoniques dans tous les départements de BFC.

Une campagne d’informations est activée sur les médias et sur les applis téléphoniques pour inciter tous les artisans à contacter un conseiller CMA et se faire au plus vite accompagner.

 

Dans l’urgence il faut être accompagné, et les artisans n’ont pas le temps et le réflexe de s’armer et de chercher les bonnes aides qui leur sont proposées. C’est notre rôle. Nous sommes là pour les accompagner et leur donner le mode d’emploi de France Relance, de faire remonter aux pouvoirs publics les aides spécifiques attendues aussi sur le terrain.