Laurent Bourguignat sur la foire de Dijon : « Invraisemblable qu’aucune décision ne soit prise »

Aucune décision officielle n’a encore été annoncée sur la tenue de la foire de Dijon, prévue initialement dans un mois. Une situation « invraisemblable » selon le conseiller municipal d’opposition, Laurent Bourguignat, qui pointe du doigt le silence de François Rebsamen. Ci-dessous son communiqué envoyé ce mardi.

7 octobre 2020 à 4h30 par la rédaction

K6 FM
Le conseiller municipal dopposition, Laurent Bourguignat
Crédit: DR

« Dans un mois jour pour jour, le 6 novembre 2020, est censée s’ouvrir la Foire de Dijon. Il s’agit d’un des évènements économiques les plus importants de notre ville (6 millions d’euros de retombées) et d’un des rendez-vous gastronomiques les plus populaires de la Bourgogne Franche-Comté, avec 160.000 visiteurs annuels.

Or, avec la pandémie de Covid 19, l’édition 2020 sera probablement annulée. Si une annulation serait compréhensible, il est invraisemblable qu’aucune décision ne soit officiellement prise sur ce sujet à 4 semaines de l’évènement. Le silence du Maire est incompréhensible.

Un Maire vraiment mobilisé ne laisserait pas dans l’incertitude les milliers d’acteurs que mobilise la foire : exposants, vendeurs, monteurs de stands, entreprises de gardiennage, de sécurité, de nettoyage etc... qui méritent considération. Il s’impliquerait pleinement aux côtés de l’organisateur de l’évènement, pour endiguer les conséquences financières d’une annulation, et aussi pour imaginer des animations en ville susceptibles de faire vivre « l’esprit foire » en cet automne exceptionnel.

Alors que l’absence de ventilation du hall 1 pose une difficulté sur le plan sanitaire, que le hall central et son arche métallique datent de 1956, cet épisode pose à nouveau la question de notre équipement, le Parc des expositions, propriété de la ville, qui semble de moins en moins adapté à l’accueil d’évènements de ce type.

Un projet de nouveau Parc des expositions devient indispensable. Il trouverait d’ailleurs toute sa place dans un ambitieux plan de relance économique. »