Les professionnels de l’hôtellerie tapent du poing sur la table

Le président de l’Union des Métiers et de l’Industrie Hôtelière était de passage ce lundi à Dijon. Avec Patrick Jacquier, président de l’UMIH de Côte d’Or, ils ont tenu à sensibiliser les municipalités aux dispositifs législatifs en vigueur pour les locations de logements proposés notamment par AirBNB.

28 mai 2019 à 15h49 par Fabrice Aubry

K6 FM
Laurent Duc (� droite), pr�sident national de lUnion des M�tiers et de lIndustrie H�teli�re et Pat
Crédit: K6FM

En Côte d’Or, il y a plus de 6 800 logements meublés proposés à la location par AiBnB ou d’autres plateformes. Plus de 2 200 sont proposés sur Dijon et presque 1 000 à Beaune. Des chiffres qui ne cessent de progresser et qui ne sont pas vu d’un très bon œil par les professionnels de l’hôtellerie. Selon eux, en termes de contrôle et de taxe, les logements d’AiBnB et les hôtels ne sont pas traités pareil. Laurent Duc, le président national de l’UMIH, l’Union des Métiers et de l’Industrie Hôtelière était hier à Dijon. Il nous a fait un état des lieux de la situation avec Patrick Jacquier, président de l’UMIH de Côte d’Or. Ecoutez ci-dessous leur interview :