Pourquoi la rocade était fermée hier soir

Un exercice de sécurité civile, simulant un incident sur le site SEVESO de Dijon Céréales à Longvic, était en cours ce lundi soir et a nécessité la fermeture temporaire de la rocade de Dijon. Ci-dessous le communiqué de la préfecture.

6 octobre 2020 à 3h08 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

Cet exercice impliquait la mise en œuvre partielle du Plan de Gestion du Trafic (PGT) et notamment la fermeture réelle de la rocade dans les 2 sens pendant 15 à 30 minutes.

Cet exercice terrain avait plusieurs objectifs :

1 – Tester l’alerte des services et de la préfecture, avec activation du Centre opérationnel départemental de la préfecture

2 – Tester la fiabilité des remontées d’information

3 – Tester le déploiement des moyens d'intervention des services

4 – Tester la mise à jour du Plan Particulier d’Intervention de Dijon Céréales

5 – Tester partiellement le Plan de Gestion du Trafic

Les services engagés sont les suivants : Préfecture, Dijon Céréales, Direction départementale des territoires (pour la gestion du trafic), SDIS 21, Dijon Métropole - PC ON Dijon, Mairie de Longvic, SAMU, Gendarmerie, DDSP 21, DIRCE, APRR, DREAL, Conseil départemental (GIGT), ARS.

A l'issue de l'exercice, un retour d'expérience des différents acteurs permettra d'évaluer :

- La réactivité des services dans la gestion de l’événement

- L’organisation et l’information en matière de sécurité du personnel de Dijon Céréales

- La validité, avec les éventuelles modifications à apporter, du Plan Particulier d’Intervention de Dijon Céréales

- L’efficacité des procédures d’alerte, de communication et d’organisation des services

- La gestion de l’événement par le Centre opérationnel départemental de la préfecture

- Une partie du plan de gestion de trafic.