Sècheresse cet été à Dijon : la mairie demande la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Après l’épisode de sécheresse survenu cet été en Bourgogne, la ville de Dijon a demandé la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle. Ci-dessous le communiqué de François Rebsamen.

7 octobre 2020 à 15h22 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

« Le changement climatique frappe la planète entière et la France n’est pas épargnée. Il y a quelques jours, c’est le sud de notre pays qui a été durement touché par un épisode pluvieux extrêmement violent. Je tiens à réitérer mon soutien à la population endeuillée et éprouvée, aux équipes de secours, aux communes de la Métropole Nice Côte d’Azur. Tous sont désormais mobilisés pour aider et reconstruire.

Nous avons connu cet été une nouvelle sécheresse et certains habitants de notre ville ont pu constater des dégâts sur leurs habitations. C’est pourquoi, j’ai pris la décision de saisir les services de l’État afin que l’état de catastrophe naturelle soit reconnu sur la commune de Dijon. Je souhaite vivement que ce dossier puisse obtenir une suite favorable de la part de l’État afin que les dommages occasionnés soient pris en considération.

Si un avis favorable est rendu, cette reconnaissance fera l’objet d’un arrêté ministériel publié au Journal Officiel conformément à l’article L.125-1 du code des assurances.

Après déclaration à leur assureur, j’invite les personnes dont les habitations ont subi des dommages à se faire connaitre par courrier adressé à la mairie de Dijon – service sécurité civile, circulation coordination – CS 73310 – 21033 Dijon cedex (en précisant la nature des désordres constatés et en joignant des photographies). »