Trois masques pour chaque habitant de l’agglomération dijonnaise

Dans un communiqué envoyé ce lundi soir, François Rebsamen a annoncé la commande d’un million de masques chirurgicaux chinois et de 700 000 masques en tissu de fabrication française. L’objectif est que chaque habitant de l’agglomération dijonnaise dispose de 3 masques pour le début du déconfinement.

28 avril 2020 à 5h35 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

« Nous sommes à J-13 du 11 mai, début du déconfinement dont la date a été annoncée par le Président de la République. J’entends les interrogations des Dijonnaises et des Dijonnais, des habitants de la métropole, de plus en plus nombreuses sur le sujet des masques. Faute d’informations et de réponses suffisamment précises de l’État sur la doctrine d’utilisation des masques et leur disponibilité pour la population, je tenais à faire part des décisions que j’ai prises. Je le fais en toute transparence.

J’ai en effet passé commande d’un million de masques chirurgicaux chinois, en lien avec la Région, et de 700 000 masques en tissu, lavables et réutilisables, de fabrication française. La livraison de ces masques est annoncée pour la semaine du 4 mai, nous n’en connaissons pas encore le jour exact mais je tiendrai précisément au courant les administrés, là encore en toute transparence.

Dans la perspective du déconfinement, ces masques sont destinés à tous les habitants de Dijon et des 23 communes de la métropole. Mon intention est de les distribuer à raison de deux masques en tissu lavables et d’un masque chirurgical pour chaque habitant. Les modalités d’utilisation seront précisées au moment de la distribution. Cette distribution, sous réserve de la bonne arrivée des masques bien sûr, sera assurée selon des modalités que je préciserai prochainement. Cependant, je peux d’ores et déjà indiquer qu’elle se fera au plus près des habitants pour limiter les déplacements, en une cinquantaine de points de la commune de Dijon. Nous livrerons les masques nécessaires à chaque commune de la métropole qui organisera elle-même ses propres modalités de distribution.

Sans attendre, toutes les productions de masques artisanaux sont encouragées, selon les normes des tutos ou des patrons que vous pouvez trouver sur le site de l’AFNOR ou sur le site Internet de la ville et de la métropole. Si vous avez des compétences en couture, vous pourrez vous inscrire sur le site de la ville à partir de mercredi matin et je tiens à remercier les Dijonnais qui se sont déjà manifestés pour faire don de masques qu’ils ont eux-mêmes fabriqués.

L’incertitude demeure sur de nombreux points. Nous allons devoir vivre avec ce virus, pendant longtemps, selon des modalités qui sont encore floues et imprécises. Vous pouvez compter sur ma mobilisation sans faille et ma détermination totale pour assurer la protection des habitants, dans toute la mesure du possible et de nos compétences. À chaque fois que j’aurai de nouvelles informations, je continuerai à m’exprimer en toute transparence. Et s’agissant de la rentrée scolaire, je tiendrai bien évidemment au courant les administrés une fois les orientations nationales annoncées par le gouvernement. »

Communiqué de François Rebsamen