Vers une évolution de la vente du CBD ?

La cour de cassation a invalidé ce mardi la fermeture d’une boutique dijonnaise de CBD fermée administrativement en 2018.

16 juin 2021 à 6h52 par Fabrice Aubry

La boutique « the Pot Company » est située au 31 rue Guillaume Tell, à Dijon
La boutique « the Pot Company » est située au 31 rue Guillaume Tell, à Dijon
Crédit: Capture d'écran Google street view

The « Pot Company » avait ouvert il y a 3 ans au 31 rue Guillaume Tell, dans le quartier de la gare de Dijon. Mais très vite, l’établissement avait fait l’objet d’une fermeture administrative en raison de son activité. La boutique vendait des produits à base de CBD (ou cannabidiol), une substance souvent comparée à la drogue douce. Cette fermeture avait encore relancé le débat sur les bienfaits du CBD pour la santé.

Après 3 ans de fermeture, c’est donc une victoire et un soulagement depuis ce mardi pour les deux gérants de The « Pot Company » qui ont obtenu l’invalidation de la fermeture de leur boutique. La cour a estimé que la fermeture a été ordonnée de manière prématurée, mais il faudra encore un peu attendre avant la réouverture. La cour de cassation a en effet indiqué qu’un arrêt à portée générale sur la commercialisation du CBD sera donné le 23 juin prochain.