Elections départementales : Dénia Hazhaz et Jean-Marie Vallet candidats en Côte d’Or

Dénia Hazhaz et Jean-Marie Vallet sont candidats pour les élections départementales en Côte d’Or, dans le canton de Chevigny-Saint-Sauveur. Retrouvez ci-dessous leur communiqué.

11 mai 2021 à 14h00 par Fabrice Aubry

Dénia Hazhaz et Jean-Marie Vallet sont candidats dans le canton de Chevigny-Saint-Sauveur
Dénia Hazhaz et Jean-Marie Vallet sont candidats dans le canton de Chevigny-Saint-Sauveur
Crédit: DR

« Les 20 et 27 juin prochains, vous voterez pour élire vos représentants au sein du Conseil départemental de la Côte d’Or. Comme vous le savez les compétences du Conseil départemental concernent votre vie quotidienne. Ses activités se déploient dans le domaine de l’action sociale (précarité, vieillissement, handicap, familles, enfance), des déplacements (voiries, moyens de transports), dans celui de l’entretien et du fonctionnement des collèges (Chevigny-SaintSauveur et Quetigny), mais aussi dans tout ce qui concerne le soutien à la vie associative qu’elle soit culturelle ou sportive… Avec nos remplaçants Danièle BOUVIER et Jean-Marc BOURGEON, nous nous engageons à être vos représentants au plus proches de vous. Vous vivez, comme nous, dans un canton spécifique au sein de la Métropole dijonnaise, mais qui est avant tout un territoire regroupant 6 communes vivantes, dynamiques et diverses où les questions de déplacements, d’habitats, de vieillissement, d’agriculture péri-urbaine, de besoin de solidarités sont des éléments communs à toutes et tous.

Nous serons fidèles à nos engagements et au service d’une action politique fondée sur le respect des valeurs humanistes et républicaines. Cette politique doit se constituer en bouclier protecteur pour répondre aux enjeux de la crise que nous traversons. Notre volonté est de participer avec vous à l’établissement d’une nouvelle dynamique départementale fondée sur davantage de justice sociale. Il est temps de tourner le dos aux pratiques actuelles d’une politique basée sur le clientélisme et une vision passéiste de l’action publique. Nous avons un programme ambitieux, juste et cohérent pour notre département et pour notre canton que nous vous présenterons prochainement. Il est indispensable dès aujourd’hui, de répondre aux enjeux sociaux et environnementaux de demain. Le Conseil départemental est une collectivité de proximité qui doit répondre à vos besoins et vous accompagner quelque-soit votre âge ou votre situation en étant attentif aux plus fragiles, en soutenant les projets des communes et en faisant de l’urgence climatique le socle des décisions qui seront prises.

Notre ancrage politique :

Notre candidature est soutenue par les forces de Gauche départementales pour porter une alternance centrée encore plus sur l’humain, au vu du contexte sanitaire actuel. Notre société a besoin de replacer l’intérêt de ses concitoyens au centre de ses préoccupations. Telle est notre conception de la politique qui doit promouvoir et rendre possible l’amélioration des conditions de vie de tous, en particulier des plus défavorisés d’entre nous. Nous nous opposons à la stigmatisation des uns ou des autres, attitude si chère à certains courants politiques qui contribuent à diviser, à insuffler de la haine et le rejet de l’autre.

Nos valeurs sont tout autres : pour garantir la qualité de vie de chacun-e nous pensons que les principes de solidarité, d’égalité, de progrès social, de laïcité et d’humanisme doivent être au cœur du projet que nous portons et qu’ils guideront chacune de nos décisions. Grâce à la lutte contre toutes les formes de discriminations, grâce à la prise en compte de la parole de tous, grâce à une Gauche qui protège, qui garantit la sécurité de tous, qui prend en compte les évolutions climatiques, nous aurons à cœur, en étant des élus de proximité, de rechercher et de garantir l’émancipation et l’épanouissement de chaque habitant de notre canton. »