Elections départementales : Isabelle Chapuilliot et Jean-Luc Porte candidats en Côte d’Or

Isabelle Chapuilliot et Jean-Luc Porte sont candidats aux élections départementales en Côte d’Or, sur le canton de Nuits-Saint-Georges. Retrouvez ci-dessous leur communiqué.

7 mai 2021 à 17h12 par La rédaction

Isabelle Chapuilliot et Jean-Luc Porte sont candidats sur le canton de Nuits-Saint-Georges
Isabelle Chapuilliot et Jean-Luc Porte sont candidats sur le canton de Nuits-Saint-Georges
Crédit: DR

Isabelle Chapuilliot, Maire de Villers-la-Faye et Jean-Luc Porte sont candidats aux élections départementales dans le canton de Nuits-Saint-Georges. Citoyens engagés, attachés aux valeurs républicaines et humanistes, ils forment une équipe soudée et complémentaire avec leur remplaçants Bernard Bobrowski et Adeline Paleni. Ils souhaitent mettre leur dynamisme au service de tous les habitants du canton pour défendre le progrès social et l’écologie.

Isabelle Chapuilliot, 53 ans, est engagée depuis de nombreuses années au service des habitants du canton de Nuits-Saint-Georges. Représentante des parents d’élèves au sein de la FCPE, elle s’est d’abord investie lors de la mise en place du pôle scolaire des Hautes Côtes puis au Conseil d’administration du collège de Nuits-Saint-Georges. Cet engagement, les habitants de Villers-la-Faye l’ont reconnu en lui faisant confiance pendant douze ans comme Première-adjointe puis depuis mars 2020 comme Maire du village. Œnologue, elle connaît bien le monde de la vigne. Aujourd’hui, elle veut défendre les valeurs de justice sociale, de respect de l’humain et de l’environnement au Conseil départemental, au service de tous les habitants de la Côte-d’Or et en particulier du canton de Nuits-Saint-Georges.

Jean-Luc Porte, 62 ans, réside à Nuits-Saint-Georges et est dirigeant de concession en fibre optique. Candidat aux dernières élections municipales, il est particulièrement sensible aux questions qui concernent l’aménagement du territoire et l’écologie. Il mesure en particulier les conséquences de la perte de la biodiversité. Au Conseil départemental, il entend agir pour rétablir les zones humides, les bouchures et favoriser l’agro-écologie. Considérant que l’eau est un bien commun qui ne doit pas être privatisé, il milite pour le rétablissement d’une gestion de l’eau en régie publique. Ils pourront compter sur l’expérience de Bernard Bobrowski, ancien Maire de Broindon, et le dynamisme d’Adeline Paleni, bibliothécaire à Nuits-Saint-Georges. Très attachés à leur territoire, dynamiques et sérieux, Isabelle Chapuilliot, Jean-Luc Porte et leurs remplaçants solliciteront les 20 et 27 juin les suffrages des habitants du canton de Nuits-Saint-Georges sous la bannière des forces de progrès social et écologique.