Le collectif du grand théâtre de Dijon victime d’une « attaque »

Le collectif qui occupe le grand théâtre de Dijon nous a indiqué avoir été victime d’une attaque ce week-end, dans la nuit de samedi à dimanche.

31 mai 2021 à 15h53 par Fabrice Aubry

Le collectif qui occupe le grand théâtre de Dijon nous a indiqué avoir été victime d’une attaque
Le collectif qui occupe le grand théâtre de Dijon nous a indiqué avoir été victime d’une attaque
Crédit: DR

Pour mémoire, ce collectif, composé essentiellement d’acteurs du secteur de la culture et d’intermittents du spectacle, occupe le grand théâtre de Dijon depuis le mois de mars dans le cadre d’un mouvement national.

Soutenus par la mairie de Dijon, leur objectif était initialement de dénoncer la fermeture des lieux culturels imposée en raison de la crise sanitaire. Depuis le début du mois de mai, leur combat s’articule davantage sur la lutte contre le projet de réforme de l’assurance chômage porté par le gouvernement. Soutenu par une partie de la population dijonnaise, ce collectif ne fait pour autant pas l’unanimité.

Retrouvez ci-dessous le communiqué qu’ils nous ont envoyé ce lundi :

« Dans la nuit du 29 au 30 mai, vers 3h du matin, un groupe d'individus a coupé les banderoles accrochées sur les façades du Grand théâtre et détérioré les installations extérieures en proférant : « votre combat c'est de la merde », une attaque directe par jet de cannette en verre a été dirigée vers un occupant puis le groupe a tenté d'entrer dans le bâtiment en vain.

Depuis le 15 mars 2021, nous, occupants du grand théâtre de Dijon, luttons contre la réforme de l'assurance chômage et pour la préservation des droits sociaux. Notre lutte s'inscrit dans le mouvement des théâtres occupés partout en France, qui défendent des droits sociaux pour toutes et tous.

Cette attaque politique est inadmissible. Nous la condamnons avec fermeté et appelons à la résistance de toutes et tous face à ces méthodes fascisantes. Notre détermination à la poursuite de l'occupation reste intacte. »