Emmanuel Bichot dénonce la stratégie des élus écologistes dijonnais

A l’approche des élections départementales et régionales prévues au mois de juin, l’élu d’opposition au conseil municipal de Dijon, Emmanuel Bichot, dénonce les « tractations entre les élus dijonnais d’Europe Écologie Les Verts et la municipalité socialiste ». Ci-dessous son communiqué.

15 avril 2021 à 6h15 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Archive K6FM

« Les tractations entre les élus dijonnais d’Europe Écologie Les Verts (EELV) et la municipalité socialiste, pour les prochaines élections départementales, sont un secret de polichinelle. Ainsi, les élus EELV qui avaient fait cavalier seul aux dernières municipales, tout en gardant leurs postes d’adjoints, s’apprêtent-ils à revenir au bercail et à trahir leurs électeurs moins d’un an plus tard.

Envolés leurs remords soudains sur la bétonisation de la ville ou le manque de démocratie locale. Ne soyons pas dupes de cette imposture que nous avions pressentie dès les élections municipales. Les verts dijonnais, plus gauchistes qu’écologistes, sont surtout opportunistes. Ils n’ont jamais cessé d’attendre des postes depuis le soir du premier tour et n’ont jamais eu l’intention de se démarquer longtemps de la municipalité en place et de ses pratiques.

Ils sont prêts à sacrifier leurs convictions pour un plat de lentilles - même pas bio - et à trahir les engagements pris devant les Dijonnais en se ralliant définitivement à la politique urbaine de densification à outrance.

Quelle sera désormais leur position sur des projets de bétonisation de Dijon tels que « Garden State » avenue de Langres, qu’ils avaient voté dans la majorité, puis critiqué depuis un an avant de refaire équipe avec ses plus ardents défenseurs ? Nous, élus de la Droite, du Centre et des Indépendants au conseil municipal et au conseil de Dijon métropole sommes désormais la seule opposition à la municipalité en place, qui a été reconduite par une minorité de Dijonnais (43,5 %) en juin dernier. Nous ne changerons pas de cap et resterons les véritables garants de la protection de l’environnement et de la qualité de vie des Dijonnais. »