Journée internationale des droits des femmes : les écologistes de Côte d’Or soutiennent les mouvements féministes

La journée internationale des droits des femmes a lieu ce lundi. A cette occasion, le pôle écologiste de Côte-d’Or a réaffirmé son soutien aux mouvements qui luttent pour l’égalité femmes-hommes, contre le sexisme et les violences faites aux femmes. Ci-dessous le communiqué.

8 mars 2021 à 8h36 par la rédaction

K6 FM
Catherine Hervieu, lune des repr�sentes du p�le �cologiste de C�te-dOr
Crédit: DR

« Au-delà du 8 mars, journée internationale pour les droits des femmes, les prises de conscience et les révoltes des femmes nécessitent, au quotidien, un soutien général et des actions des pouvoirs publics. Pour le Pôle Écologiste, ce soutien actif passe par la mobilisation des fonds nécessaires, à tous les échelons institutionnels, dont celui du Conseil départemental.

Depuis un an, les femmes subissent de façon spécifique les conséquences de la pandémie du Covid19, les premiers de corvée étant le plus souvent des « premières » : personnels soignants, aides à domicile, agentes d’entretien, agentes de restauration collective, vendeuses…

Par ailleurs, la crise sanitaire a fait basculer un million de personnes sous le seuil de pauvreté, majoritairement les femmes qui occupent 78 % des emplois à temps partiel et sont cheffes de familles monoparentales dans trois cas sur quatre : les femmes de Côte-d’Or n’échappent donc pas à ces inégalités. Au mois de juin se tiendront les élections départementales. Depuis 2015 pour la première fois, avec le scrutin en binômes paritaires, il y a eu autant d’hommes que de femmes dans les conseils départementaux (moins de 14 % de conseillères départementales en 2011). Pour autant, les femmes représentent moins de 10 % des président.es de Conseil départemental.

Le Pôle Écologiste est résolument engagé pour concrétiser les solidarités, la justice sociale et l’égalité femmes-hommes. »