Journées du patrimoine : la Cité judicaire peut aussi être visitée

A l’occasion des journées du patrimoine, il est possible de visiter la cité judiciaire de Dijon ce samedi jusqu’à 18h. Une première depuis son ouverture, il y a 30 ans, en 1989.

21 septembre 2019 à 6h00 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

Le principe de cité judiciaire apparaît en France dans les années 1970. Ce petit morceau de ville centralise les administrations de la justice : tribunal de grande instance, tribunal de commerce, tribunal d’instance et conseil des prud’hommes. Pour marquer l’importance d’un tel regroupement, la cité judiciaire occupe ici un îlot complet. L’écriture architecturale (dessin des façades et des arcades rigides) donne un caractère solennel, presque grave, à l’ensemble. Jeunes architectes pendant la réalisation de cette cité judiciaire, Michel Regembal et Claude Costantini signeront plus tard, dans un tout autre registre, le Stade de France à Saint-Denis (avec Michel Macary et Aymeric Zublena).


Cette ouverture permettra de marquer les 30 ans de la cité judiciaire. Cet évènement est organisé par le tribunal de grande instance de DIJON, en partenariat avec la cinémathèque de Bourgogne Jean Douchet, voisine de la cité judiciaire.


La magnifique « salle des pas perdus » sera décorée d’affiches de cinéma en lien avec la Justice, de documents et d’images relatifs aux travaux de construction du bâtiment, de costumes d’audience… Magistrats, greffiers et fonctionnaires accueilleront le public pour parler avec lui des différents services de la Justice.


Rendez-vous ce samedi jusqu’à 18h au 13, Boulevard Clémenceau à Dijon.


 


Communiqué d’Éric Mathais, procureur de la République de Dijon