L’Assurance Maladie de Côte d’Or constate une forte baisse du suivi médical

Dans un communiqué envoyé ce mercredi, les services de l’Assurance Maladie de Côte d’Or indiquent avoir constaté une forte diminution du suivi médical traditionnel des patients sur le mois d’avril. L’Assurance Maladie appelle les habitants à ne pas renoncer à leurs soins habituels. Ci-dessous le communiqué.

6 mai 2020 à 8h53 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

« Pendant l’épidémie de Covid-19, quels que soient vos problèmes de santé, faites-vous soigner, que ce soit en téléconsultation ou sur place ! » C’est le message diffusé depuis le 1er mai sur toutes les chaînes de télévision et de radio.

En Côte-d’Or, l’Assurance Maladie constate en effet une diminution importante du suivi médical traditionnel des patients sur le mois d’avril, avec un recul de -38,2% des consultations chez le médecin généraliste (- 40% en France), et une baisse d’activité exceptionnelle des chirurgiens-dentistes (- 93,6%), des masseurs-kinésithérapeutes (- 84,9%) et des infirmières libérales

(- 11,5%), non compensées par la montée en charge pourtant exponentielle(1) des téléconsultations. Ces chiffres suivent la tendance nationale, et s’expliquent par le confinement de la population.

Pour autant, il ne faut pas hésiter à consulter : en cas de problème de santé ou pour son suivi médical habituel. Toutes les dispositions d’organisation sont prises pour que chaque patient puisse continuer à se soigner, en téléconsultation ou sur place, en étant remboursé normalement.

Pour répondre aux questions des Côte-d’Oriens et les aider à organiser leur suivi médical pendant l’épidémie, l’Assurance Maladie met à votre disposition une « foire aux questions » sur ameli.fr, rédigée avec les professionnels de santé de Côte-d’Or.