Actualités locales

Le Musée des Beaux-Arts enrichi d’une nouvelle toile

18 janvier 2020 à 11h30 Par la rédaction
Crédit photo : Archive K6FM

La société des amis des musées de Dijon a remis ce samedi matin à la ville de Dijon un tableau de Jean JOUVENET nommé « Vénus dans la forge de Vulcain ».

Une œuvre majeure rejoint donc les collections du XVIIe siècle du musée des Beaux-Arts de Dijon : « Vénus dans la forge de Vulcain », huile sur toile réalisée par Jean JOUVENET (1644-1717), artiste rouennais connu pour sa peinture religieuse. Ce tableau, qui avait été signalé comme perdu, est réapparu au sein de la galerie Jean-François HEIM en 2018, date à laquelle il a été acheté par la Société des Amis des Musées de Dijon (SAMD) pour la somme de 250 000 €. Cette acquisition, l’une des plus importantes de la SAMD, a été possible grâce au legs de 270 000 € fait par René DUPOIX, ancien administrateur et bienfaiteur de l’association. Ce dernier, décédé en 2015, avait souhaité qu’à sa mort la SAMD puisse acquérir une œuvre majeure du XVIIe ou du XVIIIe siècle pour en faire don au musée. 

À propos de « Vénus dans la forge de Vulcain »

Huile sur toile de 110 cm de haut et de 85 cm de large réalisée par l’artiste vers 1699. Ce tableau présente un sujet mythologique, tiré de l’Enéide de Virgile : Vénus se présente devant son époux Vulcain et use de ses charmes pour le convaincre de forger une armure pour son fils Enée. La scène se déroule dans une forge et Jouvenet exploite le contraste entre la beauté et la sensualité de Vénus et le physique de Vulcain, la fournaise de l’atelier et la musculature exacerbée des artisans au travail.

La toile a fait l’objet d’une restauration au Centre de recherche et de restauration des musées de France avant de rejoindre le musée des Beaux-Arts de Dijon.