Mise en accessibilité de la gare de Dijon : les travaux débuteront le 17 février

Une conférence de presse avait lieu ce jeudi lors de laquelle des précisions ont été données sur le déroulement des futurs travaux de mise en accessibilité de la gare de Dijon qui débuteront le 17 février.

30 janvier 2020 à 16h24 par la rédaction

K6 FM
Le Pr�sident Directeur G�n�ral de SNCF R�seau et le Directeur territorial �taient accompagn�s ce jeu
Crédit: SNCF R�seau

Ce sont 16 000 voyageurs et plus de 360 circulations ferroviaires qui transitent en moyenne par jour par la gare de Dijon, dont 260 trains voyageurs et 100 trains de fret.

La mise en accessibilité aux personnes à mobilité réduite de la gare de Dijon est répertoriée comme prioritaire dans le Schéma National d’Accessibilité Programmée et inscrite au Contrat de Plan-Etat Région.

Fin 2021, chaque quai de la gare de Dijon-ville comprendra un ascenseur, afin de faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite aux trains, et une rampe d’accès et un escalier afin de fluidifier les flux de voyageurs.

Les travaux de mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (PMR) de la gare de Dijon seront confiés à l’entreprise Bouygues et consisteront à :

+ Mettre en place 4 ascenseurs,

+ Créer 4 rampes de 46 mètres (non PMR),

+ Réhausser à 55 cm le quai 3 sur la longueur totale,

+ Mettre en place des dalles podotactiles en béton sur 400 mètres pour chaque quai,

+ Remplacer les abris voyageurs des quais 2, 3, 4 et 5,

+ Mettre aux normes des installations présentes en gare (signalisation, éclairage, escaliers, signalétique).

CALENDRIER DES TRAVAUX :

Le chantier de mise en accessibilité de la gare de Dijon débutera en février 2020 et se terminera en décembre 2021. En 2020, SNCF Réseau réalisera les travaux sur les quais 4 et 5 (côté Avenue Albert 1er), et en 2021 sur les quais 1, 2 et 3 (côté bâtiment voyageurs).

Les travaux principaux seront réalisés au cours des mois de juillet et août 2020 et 2021 avec une coupure totale des circulations sur les quais concernés. La concentration des phases majeures du chantier du 3 juillet au 30 août de 5h à 21h pendant la période estivale, permettra de réduire l’impact pour les voyageurs sur les trajets domicile/travail, et bénéficier de l’absence des scolaires et étudiants. 

En 2020, pendant les mois de juillet et août, une partie de l’avenue Albert 1er (entre la rue Nodot et le carrefour avec la rue de l’Arquebuse) sera fermée aux circulations routières pour permettre le stockage et l’approvisionnement de matériaux : une déviation sera mise en place. La liaison piétonne sera quant à elle maintenue. L’accès au souterrain de la gare ne sera pas possible par l’entrée Vincenot (côté avenue Albert 1er) pendant cette période estivale de 2020.

Afin d’impacter au minimum les circulations ferroviaires, les travaux seront majoritairement réalisés de nuit, du lundi au vendredi, de 22h à 6h, mais également pendant environ 24h, du samedi après-midi au dimanche matin, au cours de sept week-ends en 2020 : 14 et 15 mars, 21 et 22 mars, 28 et 29 mars, 26 et 27 septembre, 3 et 4 octobre, 10 et 11 octobre et 17 et 18 octobre 2020.

LA MISE EN ACCESSIBILITÉ DES GARES DE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

A ce jour, en Bourgogne-Franche-Comté, au-delà des 4 gares TGV et des haltes de Belfort-Delle, les gares de Montbéliard et de Beaune sont d’ores et déjà accessibles à tous, 12 gares le seront d’ici 2021 et 13 autres d’ici 2025. Actuellement, les gares de Dole, Lons-le-Saunier, Belfort et Cosne-Cours sur-Loire sont en travaux. D’ici fin 2021, des travaux sont aussi programmés dans les gares de Montbard, Auxerre, Avallon, Clamecy, Besançon-Viotte, Morteau et Valdahon.