Actualités régionales

« Pour Dijon » lance un débat citoyen local en ligne

15 mai 2019 à 17h00 Par Hugo Scherrer
Sylvain Comparot (au centre) assisté par Fanny Chenut et Bruno Louis Seguin, a présenté hier la nouvelle plateforme collaborative.
Crédit photo : Maxime Courtalon

Lancée il y a 8 mois, l’association « Pour Dijon » lance un grand débat en ligne autour de la métropole dijonnaise. L’idée est de recueillir les propositions de citoyens pour le territoire et défendre celles qui recueillent les meilleurs avis.

Désireuse de construire des projets pour la ville de Dijon, l’association « Pour Dijon » a lancé hier une plateforme de débat en ligne (https://participer.pourdijon.fr/). Les citoyens de la métropole dijonnaise, qu’ils soient adhérents ou non à l’association, sont invités à déposer leurs idées et propositions pour améliorer la qualité de vie sur le territoire.

« C’est une ville qui nous a beaucoup apporté, aujourd’hui on se sent redevables et on veut s’investir » explique Sylvain Comparot. Le président fondateur insiste sur le fait que le collectif est indépendant de tout parti politique : « Chacun a ses convictions, ses idées politiques. L’association pour Dijon rassemble des hommes et des femmes de tous les horizons, qu’ils soient encartés politiquement ou non. Nous sommes pour Dijon, contre personne ». La recette semble fonctionner : depuis sa création en fin d'année dernière par 41 membres fondateurs, l’association rassemble désormais plus de 200 adhérents.

« Aujourd’hui, on passe un cap »

L'association Pour Dijon estime avoir une « masse critique » assez importante pour commencer à peser dans les débats. Sur sa nouvelle plateforme participative, elle proposera un total de 17 thématiques* sur lesquelles les dijonnais pourront interagir. Si la participation citoyenne sur l’espace de débat peut aboutir à la création d’un projet commun, l’association réfléchira à la meilleure manière de le défendre : « On fait les choses par étapes. Est-ce qu’on aura des propositions ? Un projet cohérent ? Est-ce que ça peut aller jusqu’à participer au débat démocratique des municipales ? On le saura uniquement après avoir vu les propositions ». Le débat en ligne devrait s’étaler sur quatre mois environ.

*Les thématiques :

Démocratie participative, vie municipale, finances, éthique et transparence ; Cadre de vie, habitat et urbanisme ; Accessibilité et handicap ; Action sociale, santé et solidarités ; Culture, patrimoine, animation et loisirs ; Développement durable ; Eau, énergie, déchets, propreté ; Economie, emploi, commerce, artisanat, innovation ; Enseignement supérieur et recherche ; Mobilité, déplacement et transport ; Petite enfance, jeunesse, étudiants, séniors, formation et éducation ; Services publics locaux ; Sport et vie associative ; Tourisme et relations internationales ; Tranquillité publique, prévention, médiation, incivilité et sécurité ; Usages et inclusion numérique.

Retrouvez ci-dessous l’interview du président fondateur de l’association « Pour Dijon », Sylvain Comparot.