Violences aux Grésilles : « On n’avait jamais vu ça »

Le quartier des Grésilles a de nouveau été le théâtre de violences ce lundi soir. Un événement qui a laissé un sentiment de consternation aux habitants.

16 juin 2020 à 8h44 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: K6FM

Ces images de voitures brulées et d’échauffourées ont fait la Une des journaux télévisés nationaux ce lundi soir et cette nouvelle flambée de violences a marqué les esprits des Dijonnais, notamment des habitants du quartier des Grésilles. Après trois premières soirées de violences depuis vendredi, les effectifs de police ont été renforcés ce lundi, avec également l’arrivée des hommes du RAID. 

La nouvelle venue des Tchétchènes ce lundi à Dijon a semble-t-il été anticipée par les dealers dijonnais qui ont préparé ce nouvel affrontement. Retrouvez ci-dessous le témoignage d’habitants du quartier que nous avons recueilli ce lundi soir au moment où les violences éclataient entre bandes rivales et la police : 

Retrouvez également une série de photos prises aux Grésilles, près de avenue Champollion :