Actualités régionales

Violences aux Grésilles : six nouvelles interpellations ce jeudi matin

18 juin 2020 à 12h00 Par la rédaction
Crédit photo : Photo d’illustration K6FM

Six personnes ont été interpellées et placées en garde à vue ce jeudi matin dans différentes villes françaises après les violences du week-end dernier et de lundi à Dijon. Ci-dessous les précisions données dans le communiqué du procureur de la République.

A la suite des diverses infractions commises dans les nuits des vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 juin 2020, le parquet de DIJON a ouvert une enquête de flagrance des chefs notamment de

- tentative de meurtre en bande organisée

- dégradation en réunion

- violences aggravées

- association de malfaiteurs

- participation à un groupement armé

Cette enquête est destinée à comprendre de quelle manière les différentes infractions commises ont pu être provoquées ou organisées, d’en identifier les auteurs et d’y donner les suites appropriées.

Elle a été confiée conjointement à la direction interrégionale de la police judiciaire de Dijon, à la sûreté urbaine de la direction départementale de la sécurité publique de Dijon et depuis le 15 juin 2020, le parquet de Dijon a également saisi le directeur central de la police judiciaire de manière à pouvoir s’assurer du concours des différents offices et services centraux de la police judiciaire. En l’état de très nombreuses constatations, auditions, réquisitions et actes techniques ont été réalisés. Ce matin, 18 juin 2020, 5 gardes à vue ont débuté et des perquisitions ont été réalisées dans plusieurs villes.

Une garde à vue supplémentaire est depuis intervenue. Elles sont destinées à vérifier les premiers éléments de cette enquête. 

Communiqué d’Éric Mathais, procureur de la République de Dijon