Voici les bonnes résolutions des habitants de la région pour 2019

Pratiquer une activité physique, la bonne résolution n°1 pour 38% des habitants en région Bourgogne Franche Comté d’après le Baromètre Sport Santé FFEPGV 2018*

1er janvier 2019 à 9h00 par Franck PELLOUX

K6 FM

Pour la 8ème année consécutive, la Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) publie son Baromètre Sport-Santé réalisé en collaboration avec l’institut IPSOS.


La 1ère vague, dédiée aux bonnes résolutions de début d’année, révèle que la pratique d’une activité physique occupe la 1ère place pour la 2ème année consécutive (35% en 2017). 38% des habitants de la région Bourgogne Franche Comté (vs 36% des Français) se fixent cet objectif pour 2019 et plus particulièrement chez les hommes (45%).


 


Dans un contexte économique et social tendu, le Baromètre Sport Santé FFEPGV révèle que les habitants de la région Bourgogne Franche Comté ont besoin de pratiquer une activité physique et qu’ils sont conscients qu’elle participe à leur bien-être physique mais également social et mental. S’accorder des moments de détente sera, pour l’année à venir, important pour 30% des habitants de la région. Enfin passer du temps en famille sera en 2019 une priorité seulement pour 26% d’entre eux.


 


Les habitants de la région Bourgogne Franche Comté en meilleure forme


Quand on les interroge sur leur état de forme, les habitants de la région Bourgogne Franche Comté sont positifs. Ils sont 64% à qualifier leur niveau de bien-être de « Bon », voire « plutôt bon », un chiffre pourtant en baisse (vs 73% en 2017). Ils attribuent à leur état de forme général une note de 6,3/10 (vs 6,2 pour la moyenne des Français). Par ailleurs, ceux qui pratiquent au moins une heure par semaine une activité physique ou sportive sont 70% à qualifier leur niveau de forme « Bon », voire « plutôt bon » et à s’attribuer une note globale de 6,5/10.


 


Bien-être mental, social, et physique au TOP !


Quand on interroge l’état de bien-être des habitants de la région Bourgogne Franche Comté sur chacun des sujets qui rythment leur vie quotidienne, il en ressort que c’est le bien-être mental (rester détendu et de bonne humeur), puis le bien-être social (aller vers les autres et nouer des liens), et enfin le bien-être physique (qualité du sommeil), sont les critères sur lesquels ils se sentent le plus en forme.


 


 


A propos de la FFEPGV


Issue d’un mouvement sportif créé en 1888 pour améliorer la santé publique par la démocratisation de la pratique sportive, la FFEPGV voit le jour en 1971, avec la réunion de plusieurs structures fédérales sportives. La Fédération a pour vocation d’organiser des activités physiques et sportives, orientées vers les loisirs et le bien-être. Elle est reconnue d’utilité publique depuis 1976, et compte près d’un demi-million de licenciés et pratiquants à travers 6000 clubs. Les cours sont délivrés dans chaque club par des animateurs sportifs formés et diplômés par la Fédération.


Pour information : www.ffepgv.fr  ou www.sport-sante.fr


 


 


* Enquête réalisée par l’institut Ipsos pour la FFEPGV dans 12 régions françaises auprès de 2000 personnes interrogées, du 14 au 19 décembre 2018.