Elections départementales : Guillaume Ruet et Viviane Vuillermot candidats en Côte d’Or

Guillaume Ruet et Viviane Vuillermot ont annoncé leur candidature pour les élections départementales en Côte d’Or, dans le canton de Chevigny-Saint-Sauveur. Retrouvez ci-dessous leur communiqué.

7 mai 2021 à 8h51 par La rédaction

Guillaume Ruet et Viviane Vuillermot sont candidats dans le canton de Chevigny-Saint-Sauveur
Guillaume Ruet et Viviane Vuillermot sont candidats dans le canton de Chevigny-Saint-Sauveur
Crédit: DR

« Nous sommes candidats à l'élection départementale des 20 et 27 juin sur le canton de Chevigny-Saint-Sauveur (qui regroupe les communes de Bressey-sur-Tille, Chevigny-Saint-Sauveur, Magny-sur-Tille, Neuilly-Crimolois, Quetigny et Sennecey-lès-Dijon).

Ce canton, on le connaît parfaitement. On l'aime. On y vit avec notre famille. On y fait nos courses. On l'arpente au quotidien depuis toujours.

Mélange de jeunesse et d'expérience, d'élus et d'acteurs de la société civile, notre équipe est composée de deux titulaires, Viviane Vuillermot (Retraitée de Carrefour, 65 ans) et Guillaume Ruet (Cadre territorial, 37 ans), et de deux remplaçants, Virginie Dos Santos (Infirmière anesthésiste, 46 ans) et Philippe Belleville (Chef d'entreprise, 59 ans). Chaque membre de ce quatuor, parfaitement représentatif de notre canton, aura son rôle à jouer tout au long du mandat.

Depuis de longues années, nous sommes tous déjà très impliqués dans la vie de notre canton et des communes qui le composent à travers nos engagements municipaux, professionnels ou associatifs.

De sensibilité de droite et du centre, nous nous inscrivons pleinement dans la majorité départementale conduite par François Sauvadet. Notre ambition est de travailler efficacement, en lien avec tous les acteurs du canton, les habitants, les élus, les entreprises et les associations, afin que nos communes et notre Département restent des territoires doux à vivre, avec un cadre de vie agréable, sûr et dynamique.

La sécurité, la proximité et la qualité de vie sont nos trois priorités

Nous nous engageons pour un département qui protège. Alors que la crise sanitaire a mis à mal de nombreux fondements de notre société et que la pandémie a eu des conséquences économiques et sociales dont on ne mesure pas encore toute la portée, le Département a largement prouvé son utilité. Citoyens, collectivités, associations et entreprises devaient être soutenus comme jamais. Le Département l'a fait, et a même renforcé ses exigences pour faire face à cette crise inédite. Nous sommes convaincus que le Conseil départemental aura un rôle majeur à jouer dans nos territoires, notamment dans la lutte contre les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire. Et nous souhaitons y prendre toute notre part. Avec passion et volontarisme. »