Actualités locales

A Dijon, Greenpeace se mobilise contre la pollution des déchets nucléaires

08 juin 2019 à 11h00 Par la rédaction
Crédit photo : Greenpeace

Les militants de Greenpeace France se mobilisent ce samedi à Dijon et dans 22 villes françaises pour sensibiliser et informer les citoyens sur les problématiques locales liées aux déchets, notamment les sites de stockage et les convois radioactifs.

Lors de cette journée nationale de mobilisation, l’ONG souhaite rappeler qu’aucune solution satisfaisante n’existe pour gérer les tonnes de déchets issus du parc nucléaire français. Elle dénonce une fuite en avant et appelle à un sursaut des pouvoirs publics.

Demandes de Greenpeace France dans le cadre du débat public :

Renoncer au projet d’enfouissement profond Cigéo et privilégier d’autres options, comme le stockage à sec en sub-surface.

Mettre un terme au retraitement du combustible usé, qui multiplie les risques.

Mettre fin aux transports nucléaires inutiles (notamment ceux liés au retraitement) et interdire les passages en zone de concentration urbaine.

Comptabiliser les « matières radioactives » non réutilisées dans la liste des déchets nucléaires d’EDF.

En priorité : cesser de produire des déchets nucléaires en planifiant une sortie du nucléaire qui s’appuiera sur les économies d’énergie, l’efficacité énergétique et le développement d’énergies renouvelables, selon des scénarios compatibles avec la lutte contre le changement climatique.

Communiqué de Greenpeace