Du nouveau dans l'affaire du viol de la fillette de Genlis

La cour d'appel de Dijon a levé ce mercredi la mise en examen de l’instituteur de Genlis, suspecté de viol sur une fillette de 4 ans.

15 novembre 2017 à 14h46 par Franck PELLOUX

K6 FM

Ce professeur des écoles remplaçants avait été mis en examen et placé en détention pendant quatre mois, avant d'être remis en liberté sous contrôle judiciaire en mars dernier. En effet des traces de sperme retrouvées sur la culotte de la fillette n'appartenaient pas à l'instituteur, mais à un membre de la famille de l'enfant

L’homme âgé de 43 ans, a toujours nié les faits qui lui sont reprochés. Une pétition avait même été mise en ligne pour le soutenir.

L'homme vient d'être placé sous le statut de témoin assisté.