La fédération des travaux publics de Bourgogne-Franche-Comté reste mobilisée

La fédération régionale des travaux Public de Bourgogne-Franche-Comté a réaffirmé ce jeudi matin sa volonté de se mobiliser face à la hausse du gazole non routier.

29 novembre 2018 à 10h40 par la rédaction

K6 FM
La f�d�ration r�gionale des travaux publics avait d�j� organis� une manifestation le 5 novembre deva
Crédit: K6FM

La Fédération Régionale a multiplié les actions depuis plus de 2 mois pour faire entendre la voix des entreprises de travaux publics de la Région, frappées brutalement par le projet de Finances 2019 et plus particulièrement en ce qui concerne le Gazole Non Routier.

La FRTP BFC a été, et reste la première région à se mobiliser massivement !

Après deux opérations escargot menées sur des axes routiers majeurs (RCEA et RN57), une conférence de presse devant la Préfecture de Région, il avait été décidé d’organiser des barrages filtrants sur les giratoires dans tous les départements le mercredi 21 novembre 2018.

Eu égard au contexte national avec le mouvement des « gilets jaunes », et forts des valeurs de travail et de respect qui les animent, les membres du Bureau de la FRTP (et plus largement) ont repensé dans un autre temps et sous une autre forme une opération pour poursuivre le combat.

Dans le même temps, la Fédération Nationale a souhaité lancer un mot d’ordre national en demandant à toutes les Fédérations Régionales de s’inscrire dans un mouvement le même jour, à savoir le 11 décembre 2018.

Considérant que les Préfets de Départements sont les « sismographes » du pays pour le Gouvernement, la FRTP BFC organisera des manifestations simultanément devant les 8 préfectures de Région et devant la Sous-Préfecture de Pontarlier le mardi 11 décembre 2018, de 7H à 12H. Préalablement, une audience sera demandée à chaque Préfet.

Communiqué de la fédération des travaux publics de Bourgogne-Franche-Comté