Le préfet s’exprime sur la réglementation de circulation des trottinettes électriques à Dijon

Une semaine après la mise en service des trottinettes électriques en libre-service à Dijon, nous avons interpellé ce mercredi le préfet de Côte d’Or sur la règlementation appliquée face à la circulation de ces engins sur la voie publique.

25 septembre 2019 à 16h02 par Fabrice Aubry

K6 FM
Bernard Schmeltz, le pr�fet de C�te dOr
Crédit: Archive K6FM

Nous vous en parlions déjà la semaine dernière, depuis le 18 septembre, des trottinettes électriques en libre-service ont été mise en place à Dijon par une petite société de la métropole dijonnaise. Dans un premier temps, c’est une quarantaine d’engins en libre-service qui ont été installés dans les rues de la Cité des Ducs et qui s’ajoutent à toutes les trottinettes privées, déjà présentes depuis plusieurs mois dans les rues dijonnaises.

Dijon a donc rejoint le club des grandes villes comme Paris ou Lyon ou ces engins électriques sont de plus en plus présents dans la circulation. Officiellement, aucune règle ne réglemente aujourd’hui la circulation de ces trottinettes électriques sur la voie publique. Le parlement doit examiner ces prochaines semaines la « loi mobilité » qui doit déterminer les règles officielles de circulation de ces engins, mais en attendant, un vide juridique subsiste sur le sujet.

Nous avons interpellé ce mercredi Bernard Schmeltz, le préfet de Côte d’Or sur ce sujet, écoutez ci-dessous son interview :